Ils sont peu à avoir évolué en Ligue 1, mais de ceux-là on s’en souvient. Voici le top 10 des footballers israéliens ayant joué en France.

10Ben SAHAR – Attaquant

C’est en espérant se relancer que Ben Sahar est prêté en 2011 à l’AJ Auxerre.

Mais avec 4 buts en 24 matchs et des prestations en demi-teinte, il ne parvient pas à convaincre le club bourguignon de le conserver.

9Maor BUZAGLO – Milieu offensif

Un cas un peu spécial. Après avoir débuté le football en Israël, le très prometteur Buzaglo intègre l’illustre centre de formation de l’Olympique Lyonnais en 2002. Il n’y reste cependant qu’une saison.

8Tal BANIN – Milieu défensif

Banin est un joueur confirmé du championnat israélien quand il débarque à l’AS Cannes en 1993. Il ne reste qu’une saison dans le sud de la France, saison pendant laquelle il côtoie entre autres Michaël Madar et Johan Micoud.

7Itay SHECHTER – Attaquant

En janvier 2014, le FC Nantes voit arriver en provenance de l’Hapoël Tel-Aviv, Itay Shechter. Attaquant plein de promesses à ses débuts, il ne parvient cependant pas à démontrer l’étendue de son talent en Ligue 1. C’est donc logiquement qu’il retourne un an plus tard en Israël.

6Maor MELIKSON – Milieu de terrain

Melikson s’engage en janvier 2013 avec le Valenciennes FC. Titulaire pendant une saison et demi, son expérience et son sens du jeu ne pourront empêcher la descente de son club en 2014.

5Alon MIZRAHI – Attaquant

Véritable globetrotteur du championnat israélien, cet attaquant fantasque se retrouve en 1999 en France, à l’OGC Nice.

De retour en Israël un an seulement après son départ, il deviendra par la suite surtout connu pour ses phrases et citations amusantes.

4Eden BEN BASAT – Attaquant

Ben Basat s’engage au Stade Brestois en 2011. Après de timides débuts, il gagne petit à petit sa place au sein du club breton.

En janvier 2013 il file au Toulouse FC, mais ne parvient jamais réellement à s’y imposer.

Il quitte logiquement le club en 2014.

3Giora SPIEGEL – Milieu offensif

C’est en joueur expérimenté que ce meneur de jeu signe pour le RC Strasbourg en 1973.

Il devient rapidement un taulier de son équipe, inscrivant la bagatelle de 23 buts en 3 saisons.

En 1976 il est transféré à l’Olympique Lyonnais, club pour lequel il jouera durant 2 saisons.

2Vicky PERETZ – Attaquant

Buteur redouté du championnat israélien, Peretz signe au RC Strasbourg en 1980. Titulaire et performant, il est pourtant transféré en Division 2 au Stade Rennais en 1982. Il reste un an en Bretagne, le temps pour lui de devenir Champion de France de D2.

1Mordechai SPIEGLER – Attaquant

Véritable star en Israël dans les années 60, Spiegler débarque au Paris FC en 1972. 

Il signe l’année suivante au PSG, équipe avec laquelle il inscrira 10 buts et deviendra par la même occasion recordman du coup du chapeau (triplé) le plus rapide en compétition du club.

Tu es passionné de foot ? Rejoins la page Foot : que sont-ils devenus !

Et si comme Adrien, tu veux aussi écrire pour JewBuzz ? Contacte-nous !

Adrien Levy
Fondateur de "Foot : que sont-ils devenus ?" et responsable de la rubrique sport sur JewBuzz.