Tu as préparé ton bac ou fait tes études dans un établissement public ? Toi aussi on t’a posé des questions… bizarres sur ta vie juive ? Avec notre partenaire PSB Paris School of Business, voici le top 13 des questions relous qu’on te pose quand t’es juif dans une école/fac laïque.

Sponsorisé par PSB Paris School of Business

13“Mais tu peux pas rater Shabbat juste une fois ?”

Quand tu peux pas venir à la soirée de vendredi, et qu’on te répond “ça vaaaa tu feras Shabbat la semaine prochaine”.

12“Donc tu bois pas d’alcool ?”

Viens nous voir à Pourim ou Sim’ha Torah. Et ne viens pas les mains vides.

11“Tu parles l’israélien ?”

Je ne parle ni l’israélien, ni le juif. Mais l’hébreu possible oui.

10“Quoi ? Donc t’as pas de cadeau pour Noël ?”

Non moi j’ai 1 cadeau par jour pendant 8 jours.

9“Je peux goûter ton pain azyme ?”

Oui je t’en prie, tu veux du Smecta aussi ?

8“Et l’eau c’est cacher ?”

Hihihi t’es sympa toi change rien ^^.

7“Pourquoi il y a un rabbin devant la fac avec une asperge et un citron ?”

Ah ça fréro même nous on n’a pas d’explication.

6“Encore des fêtes ?! Vous travaillez jamais ?!”

Nous non, mais nos intestins j’te raconte pas…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par jewbuzz (@jewbuzzfr) le

5“T’as pas peur d’aller en Israël chaque été ? C’est dangereux non ?”

On a plus peur du prix du taxi que des roquettes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par jewbuzz (@jewbuzzfr) le

4“Y a au moins 20% de juifs en France, non ?”

Eh non, on représente à peine 1%, juste assez pour contrôler les banques et les médias.

3“Donc le vendredi soir vous mangez dans le noir ?”

Oui et on s’essuie avec des feuilles d’arbres.

2“Tu vas trouver un stage détente avec ta communauté non ?”

Oui de toutes façons je suis riche et au pire je reprends le cabinet de mon père dans 5 ans bh.

1“Quoi ? Tu viens pas au partiel juste pour ton D.ieu ?!”

Ca c’est une vraie galère, mais on peut l’éviter ! Comment ? Réponse de Samuel Tordjeman, diplômé de PSB Paris School of Business, école de commerce post-bac à Paris proposant un large éventail de programmes enseignés en français ou en anglais.

Témoignage de Samuel Tordjeman

Diplômé en 2016, expert crédit immobilier à la HSBC.

Après un bac ES, je suis entré à PSB Paris School of Business pour y préparer un Master en Gestion de Patrimoine, en alternance avec le LCL. J’ai même eu la chance de pouvoir faire ma 3ème année en Israël, à IDC Herzliya ! Aujourd’hui, je suis en CDI à la HSBC, en tant qu’expert crédit immobilier.

PSB Paris School of Business est la seule École de commerce reconnue par l’État, où on peut concilier ses études supérieures et son judaïsme : 

  • Pas d’examens le samedi
  • Nourriture cachère à proximité de l’école
  • Possibilité de faire sa 3ème année à l’international dans 20 pays, dont Israël (à IDC ou Tel Aviv University)
  • Shabbat-pleins et activités entre étudiants via JSA, l’association juive de PSB.
  • Dispense de 17 UV sur 20 du DSCG

Tu as des questions sur l’école ? Tu peux me contacter directement ici, j’y répondrai avec plaisir.

6 bonnes raisons de s’inscrire à PSB Paris School of Business
  1. Une école de commerce reconnue par l’État depuis 1990 : elle est aussi régulièrement citée dans les top 3 et les top 20 des classements les plus réputés (L’Etudiant, le Monde, Le Parisien, Challenges, etc…)
  2. 44 double diplômes dans 20 pays : les étudiants de PSB passent jusqu’à 2,5 ans à l’étranger : parcours 100% en anglais possible de la 1ère à la 5ème année.
  3. Un corps professoral composé d’experts et accessible : en dehors des cours académiques, PSB Paris School of Business propose une série d’activités pédagogiques uniques parmi lesquelles des master class, business tours, un parcours Udiscover, un innovation challenge, des ateliers théâtre et leadership, des compétitions pédagogiques internationales
  4. Des partenaires entreprises engagés : chaque année, Renault Retail Group, La Poste et LCL recrutent entre 20 et 50 étudiants en alternance.
  5. Une vie associative dynamique : + de 20 associations gérant 1 M d’euros de budget.
  6. Apprendre tout en réalisant ses passions : que tu sois sportif, musicien ou comédien, les parcours scolaires sont aménagés pour t’accompagner dans tes passions.
+ D’INFOS

Les admissions sont déjà ouvertes pour la rentrée prochaine, toutes les infos sont là !

Merci à toute la communauté jewbuzz sur Instagram qui a participé à l’écriture de cet article !