8 raisons d’être excité de l’ouverture du nouvel aéroport d’Eilat !

Le nouvel aéroport d’Eilat à été inauguré le 22 janvier 2019. Construit en plein désert, il est situé à Timna, à 15 minutes d’Eilat. Il a coûté 395 millions de dollars.  

2 939 vues
- Contenu tsniout
Crédits photo : Israel21c

Le nouvel aéroport d’Eilat à été inauguré le 22 janvier 2019. Construit en plein désert, il est situé à Timna, à 15 minutes d’Eilat. Il a coûté 395 millions de dollars.

 

8Il se situe dans un endroit magnifique

Le terminal entièrement vitré offre une vue exceptionnelle sur le paysage montagneux du désert.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

7Une architecture désertique

L’aéroport est ombragé et ressemble à un gros rocher du désert.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

6Plus accessible que l’aéroport d’Ovda

Il est 3 fois plus proche que celui d’Ovda, à 18 km d’Eilat.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

5Des vols moins cher

Un plus grand aéroport attire plus de compagnies low-cost.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

4Un aéroport moderne

Duty Free, points d’information, bureau de change, restaurants, magasins, salles de prière et points de location de voitures : tout y est !

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

3Un réaménagement du centre-ville d’Eilat

L’aéroport actuel d’Eilat occupe environ 750 000 m2 au centre d’Eilat. Il sera fermé et démoli lorsque l’aéroport d’Eilat Ramon sera opérationnel.

Les plans soumis pour approbation prévoient que l’espace sera utilisé pour une voie navigable menant à la mer Rouge ainsi que pour de nouveaux hôtels, des attractions touristiques et un nouveau quartier résidentiel.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

2Un aéroport de secours en cas d’urgence

Pendant le conflit de Gaza en 2014, de nombreux pays on temporairement interdit l’atterrissage à Tel Aviv.

Ce nouvel aéroport offre une option de secours à Ben Gurion en cas d’urgence nationale.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS

1Il honorera la mémoire d’Ilan Ramon et de son fils Assaf

Enfin l’aéroport porte le nom du tout premier astronaute israélien de la NASA, Ilan Ramon, décédé dans l’accident de la navette spatiale Columbia en 2003, et de son fils, Asaf Ramon, disparu lors d’un entraînement militaire en 2009.

Crédits photo : YouTube / MANN SHINAR ARCHITECTS
felis quis, amet, ut ultricies ante. fringilla risus ut mattis nec risus.