Le joueur croate Mario Mandzukic, adversaire des Bleus pour la finale de la Coupe du Monde, porte un tatouage en hébreu dans le bas du dos. Problème : il ne veut rien dire du tout.

L’hébreu s’écrit de droite à gauche. Or, sur la peau du Croate, la phrase est écrite de gauche à droite, et comporte des fautes de grammaire. Ce qui devait signifier à la base « Ce qui ne tue pas nous rend plus fort » est tout simplement illisible.

Allez les Bleus !

Team JewBuzz
Qui mieux que nous pour parler de nous ? Tout ce qui fait le buzz dans la communauté est sur JewBuzz !
Tu aimes JewBuzz ? Tu attends chaque publication avec impatience ? Nous avons besoin de toi pour continuer à exister !
Informations personnelles

Total du don : 26€