Bien que ce soit l’une des fêtes juives les plus connues et les plus célébrées, Hanouka est en réalité, selon la tradition religieuse, une fête mineure en comparaison avec Pessah ou Souccot. Pour autant, elle renferme de nombreux secrets. Voici les 6 faits que ignioriez sur Hanouka.

6La Ménorah et la Hanoukia ne désignent pas la même chose

La Menorah est un chandelier à 7 branches, datant de l’époque de l’Exode. Les cohanim l’allumaient tous les jours dans le Tabernacle et plus tard dans le Temple de Jérusalem. La Hanoukia est née bien plus tard, lorsqu’on créa une réplique miniature de la Menorah que l’on trouve dans tous les foyers juifs, et qui comporte huit branches destinées à commémorer le miracle des 8 jours, à laquelle s’ajoute une neuvième qui supporte la flamme qui permet d’allumer les autres (le Chamash – serviteur). La Hanoukia est donc une Menorah à 9 branches.

5La fête de Hanouka n’est pas mentionnée dans le Tanakh

Le miracle de Hanouka n’est mentionné ni dans la Torah, ni dans les Neviim, ni dans les Ketouvim, mais bien dans la Guemara, traité Chabbate 21a. Mais le mot « hanekh« , qui signifie édifier, inaugurer, s’y trouve lors de l’inauguration de l’autel dans Bamidbar 7, et lors de l’inauguration du Temple de Salomon, dans le Livre des Rois. 

4Hanouka est un puits de bénédictions

Techouva, tranquillité, avoir des enfants… 11 segoulots (« combines ») sont issues de la fête de Hanouka. Vous pouvez les lire sur l’excellent Torah-Box ici.

3C’est aussi la fête de l’huile de cuisson !

Le miracle de l’huile qui dure huit jours n’est pas seulement célébré par l’allumage de la Hanoukia, mais aussi les préparations culinaires bien huileuses qui symbolisent la fête.  Deux des plats les plus populaires, les latkes (crêpes de pommes de terre) et les beignets sont tous les deux frits dans l’huile, et ce sont plus de 24 millions de beignets qui sont consommés en Israël chaque année pendant les 8 jours de Hanouka.

2La toupie de Hanouka sauva des milliers de Juifs

La toupie de Hanouka, ou « dreidel » en yiddish est particulière : en Israël, elle comporte 4 faces avec les lettres Noun, Guimel, Hé, et , qui sont les initiales de l’expression Ness Gadol Hayah Po (« il y eut ici un grand miracle ») ; alors qu’en dehors d’Israël, les lettres sont Noun, Guimel, Hé et Shine, pour Ness Gadol Haya Sham (« il y eut là-bas un grand miracle »). Les grecs ayant décrété l’interdiction d’étudier la Torah, les Juifs pratiquaient en cachette. Mais lors de patrouilles, ils se munirent de petites toupies avec lesquelles ils se mettaient rapidement à jouer après avoir caché leurs textes d’études, prétendant s’être simplement rassemblés pour jouer à des jeux.

14 records du monde actuels sont liés à Hanouka

Le Guinness des records énumère au moins 4 records liés à Hanouka: le record de la plus grande menorah du monde mesure 10 mètres et pèse près de 2 tonnes, le record de toupies qui tournent simultanément pendant au moins 10 secondes (734), le record de personnes allumant simultanément des Hanoukiot (834) et le record du plus grand affichage de hanoukiot allumées (1 000).

Vous connaissez d’autres secrets sur Hanouka ? Ecrivez-les en commentaire !

Sinon, ne ratez pas cette vidéo exceptionnelle sur l’histoire de Hanouka comme si vous y étiez, traduite par Torah-Box.

Team JewBuzz
Qui mieux que nous pour parler de nous ? Tout ce qui fait le buzz dans la communauté est sur JewBuzz !
Tu veux montrer l'article à tes proches ?
PARTAGE-LE EN 1 CLIC !
Adhère gratuitement au club JewBuzz !
Reçois nos dernières blagues, articles, jeux-concours et autres surprises en avant-première directement dans ta boite mail !

Brass... sans te commander, like la page !

Commentaires