Se déplacer à vélo, manuel ou électrique, est un sport national en Israël. Mais pour réduire les collisions avec les piétons, la municipalité de Tel Aviv a décidé de durcir le ton. Voici les 5 nouvelles lois sur la conduite à vélo à Tel Aviv (et leurs amendes), en vigueur à partir du 1er octobre 2017.

1Interdiction d’utiliser son téléphone

Finies les lectures de WhatsApp au feu rouge… Amende : 1 000 shekels

2Interdiction de conduire avec un casque ou des écouteurs

Adieu les balades à vélo avec la musique à fond dans les oreilles, bonjour les 54 klaxons par minute sur le trajet. Porter une seule oreillette est toléré. Amende : 250 shekels

3Interdiction de rouler sur le trottoir

Au revoir les précieuses minutes grapillées. Comme le dit l’adage : il vaut mieux être en retard dans ce monde qu’en avance dans le monde à venir. Amende : 100 – 250 shekels

4Interdiction de traverser le passage piéton à vélo

Descendez du vélo, au pire vous perdrez 4 secondes. Amende : 250 shekels

5Interdiction de marcher sur les pistes cyclables

Cette loi s’applique aux piétons, dans le but de dégager les voies affectées aux vélos. Amende : 500 shekels.

Bien évidemment, il est toujours interdit de rouler à plus de 30 km/h, de bruler les feux rouges ou d’aller à contre-sens… En espérant que ces nouvelles lois permettent de rendre les voies plus sécurisées.